Entraide et divertissement

Entraide et divertissement

Invité vous êtes ici chez vous !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 phoenix et écologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roberto
Membre
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: phoenix et écologie   Lun 26 Mai - 17:16

La découverte d'autres mondes est intéressante mais je ne peux pas m'empêcher de penser (mauvais esprit que j'ai là) que les Ricains ont TOUJOURS une petite idée lucrative derrière la tête dans ce genre d'expédition. Ne serait-ce rechercher du pétrole par exemple...

La seconde chose, c'est le coût d'une telle expédition. Malgré la puissance de ce pays, beaucoup d'américains crèvent de plus en plus la dalle et le gouvernement s'en lave les mains. Au lieu d'injecter leur pognon auprès des populations qui en ont vraiment besoin, l'état investi dans le canon (le coût de la guerre en Irak est pure folie) et la recherche spatiale ; même si ce budget est en diminution. Peut-être que Ben Laden se cache sur Mars d'ailleurs... Georges Bush ferait d'une pierre deux coups.

Dommage, car quand j'étais tout petit petit, je rêvais de rencontrer des petits hommes verts et je trouvais que regarder les étoiles était une activité passionnante et vertigineuse. Il n'y a plus de bas et de haut dans l'Univers ; moi, je trouve cela fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Lun 26 Mai - 19:19

Bonsoir.

Et bien M. Roberto, faut pas regarder le monde avec des oeillères... Savez-vous combien de choses anodines proviennent de la recherche spaciale? En voiçî des exemples:

Citation :
Au lieu d'injecter leur pognon auprès des populations qui en ont vraiment besoin,



Citation :
Retombées techniques de la recherche spatiale

La recherche spatiale a donné lieu à d'importantes percées technologiques telles que les satellites, les télescopes spatiaux et les téléphones portables, et à de nouveaux produits courants qui ont entraîné des progrès dans les domaines de la santé, des transports, de la sécurité publique, des biens de consommation, des ressources environnementales et de l'information.


Quelques exemples :


Tang

General Foods a mis au point la boisson en poudre Tang en 1957, et on la trouve dans les rayons des supermarchés depuis 1959. En 1962, lorsque l'astronaute John Glenn s'est livré à plusieurs expériences d'absorption de nourriture en orbite dans le cadre des missions Gemini, Tang était au menu, ce qui l'a rendue célèbre auprès du public.

Outils sans fil

La technologie de l'ère Apollo a débouché sur la mise au point d'outils sans fil.

Dans les années 60, la NASA a demandé à la société Black et Decker de mettre au point une perceuse spéciale, qui serait suffisamment puissante pour percer les couches dures de la surface lunaire et à la fois légère, compacte et autonome. Un logiciel mis au point par Black et Decker a analysé et optimisé les fonctions des moteurs de perceuses, permettant aux ingénieurs de mettre au point un moteur puissant, mais nécessitant une puissance de batterie minimale. La société a continué de peaufiner cette technologie, et elle vend aujourd'hui des machines rechargeables dans le monde entier.

Cour artificiel

Un engin miniature d'assistance ventriculaire (initialement appelé Pompe cardiaque NASA/DeBakey), utilisé dans les cours artificiels, est une technique dérivée en partie des pompes à carburant de la navette spatiale. Le concept est né de discussions entre le Dr Michael DeBakey, chirurgien en chef de l'école de médecine de l'université Baylor, et l'un de ses patients ayant subi une transplantation du cour, l'ingénieur de la NASA David Saucier. Ce dernier travaillait au Johnson Space Center de la NASA et a organisé des discussions entre le Dr DeBakey et d'autres ingénieurs, qui ont débouché sur la mise au point d'une pompe à pile qui pesait moins de 113 grammes.

Appareil d'IRM

Un technicien de l'imagerie à résonance magnétique (IRM) de la Southern Indiana Radiological Associates (Indiana), photographié en 2002, place un drap et un oreiller propres sur le tapis d'un IRM.

Le programme spatial a permis de perfectionner cette technologie au fil des ans. Dans le milieu des années 60, le Jet Propulsion Laboratory de la NASA a mis au point un système de traitement d'images numériques afin de permettre aux ordinateurs d'agrandir les photos de la Lune. Aujourd'hui, ce procédé sert à créer et à améliorer les images des organes du corps humain dans les tomographies axiales informatisées et les IRM.

Dialyse

Cette patiente, photographiée en 1998, lit pendant sa dialyse, qui dure une heure. Il s'agit d'une technique d'épuration du sang lorsque les reins sont incapables d'assurer cette fonction. Si la dialyse est utilisée le plus souvent chez les patients souffrant d'insuffisance rénale, on peut également y recourir pour éliminer rapidement des drogues ou des poisons. Les retombées techniques du programme Apollo comprennent notamment les machines de dialyse et la réhabilitation physique des malades cardiaques.

Pompe à insuline

Une coureuse de cross-country atteinte de diabète de type 1 porte une pompe à insuline chaque fois qu'elle court. Ces appareils, qu'ils soient implantés ou externes, s'inspirent du concept du laboratoire biologique du vaisseau spatial Viking. Informatisés, ils permettent de programmer le taux d'administration de l'insuline, ce qui permet de contrôler plus précisément le niveau de glucose dans le sang.

Système d'épuration d'eau

En 2005, quelques mois après le tremblement de terre, d'une magnitude de 9,1, responsable du tsunami qui a dévasté de vastes zones de l'océan Indien, faisant des milliers de morts et des millions de sans-abris, des marins des Etats-Unis à bord de l'USS Abraham Lincoln remplissent des bidons d'eau purifiée. La technique d'épuration de l'eau utilisée à bord des fusées Apollo a eu plusieurs retombées techniques, notamment pour tuer les bactéries, les virus et les algues qui sont souvent le fléau des systèmes locaux d'adduction d'eau. Des filtres installés sur des robinets permettent également de réduire la présence de plomb dans l'eau.

Prothèses

Dan Herbert, de la société Bio-Medical Appliances, répare une prothèse de jambe dans son atelier du Vermont. Les matières utilisées dans les prothèses sont une des retombées médicales de la technologie spatiale. La mousse Tempur, dont les origines remontent à 1966, époque où elle a été mise au point pour absorber les chocs et placée dans les vaisseaux de la NASA afin d'offrir un meilleur confort, est utilisée dans de telles prothèses qui offrent ainsi un toucher naturel et peuvent être modelées de façon à reproduire la tonalité de divers muscles. Sa teinte peut également être modifiée de façon à imiter exactement la couleur de la peau.

Un déminage plus facile

En 2004, à près de 20 kilomètres de Kaboul (Afghanistan), des milliers de mines terrestres explosent sur le flan d'une montagne durant la destruction contrôlée de ces engins. La NASA et la Thiokol Propulsion, Science and Engineering Division de l'Utah ont conçu un moyen facile et sûr de détoner ces mines. Le procédé consiste à utiliser du carburant solide de moteur-fusée placé à l'intérieur d'une fusée éclairante de haute température. Cette dernière perce l'enveloppe de la mine et enflamme l'explosif. Lorsqu'il est entièrement consumé, la mine est neutralisée.

Accélération de la croissance cellulaire

Ce cancer de la prostate a été développé durant des études en bioréacteurs parrainées par la NASA sur terre. Des cellules ont été fixées sur un treillis en plastic biodégradable pour faciliter leur croissance. Le bioréacteur a ensuite été agité de façon à mélanger doucement les substances nutritives neuves et usées sans endommager les cellules. Ces dernières ont ensuite été cultivées lors d'une expérience effectuée dans le cadre de la mission STS-107 en 2002.

Traitement du cancer du cerveau

Une technique spéciale d'éclairage pour la culture en apesanteur de plantes commerciales a été mise au point sur la navette spatiale.

Des chirurgiens se sont servis de cette technique sur terre dans deux opérations réussies du cerveau. La procédure en question, appelée thérapie photodynamique, consiste pour le chirurgien à utiliser des diodes luminescentes de la taille d'une épingle afin d'activer un médicament de traitement des tumeurs sensible à la lumière. La lumière laser est déjà utilisée dans ce genre d'intervention, mais la diode luminescente éclaire tous les tissus avoisinants, atteignant des parties de la tumeur qui ne sont pas forcément traitées par les ondes plus courtes de la lumière laser. La sonde luminescente est en outre plus sûre parce que ses ondes plus longues de lumière sont moins chaudes et, conséquemment, moins susceptibles d'endommager les tissus sains qui entourent la tumeur.

Et plusieurs autres percées technologiques, trop long à énumérer ici. Les gens disent la même chose pour la course automobile, mais toutes les avancées technologiques, que nous avons aujourd'hui sur nos autos, proviennent des laboratoires, de la formule 1. Que ce soit les freins ABS, l'injection d'essence, les ordinateurs de bords, même les pneumatiques!!! Quoi dire du turbo, qui fût une des plus "grosse" découverte. Et j'en passe.


Dernière édition par Marc le Lun 26 Mai - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Lun 26 Mai - 19:35

Que dire aussi, des satellites de Météo, donc vous faites mention Roberto, dans l'une de vos pétitions? COMPLICE Ça fait partie de l'espace ça aussi! Les GPS? Une autre retombée provenant de la recherche spaciale. je pourrais passer la nuit à en énumérer.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto
Membre
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mar 27 Mai - 12:48

Il n'est pas utile du tout de faire de la recherche spatiale pour effectuer des progrès dans le domaine scientifique. Nous aurions pu très bien faire des recherches sur Terre et progresser dix fois plus. Hélas, la conquête spatiale, synonyme de puissance et de domination, est passée par là. Ainsi, on va dire que "grâce à l'espace on soigne plein de trucs et on invente de nouvelles choses" mais ça n'est que foutaises ! C'est un prétexte pour insufler du fric là où le miltaire en attend. Car il ne faut pas se leurrer ; l'armée est toujours derrière ce genre d'opération. Il faut être aveugle pour ne point s'en rendre compte...
Je ne m'insurgerai pas, si dans le monde actuel, il n'y avait pas autant d'inégalités, et ce, d'autant plus, dans un pays qui se dit moderne. Les Etats-Unis sont entrain de laisser sur le carreau des millions de personnes, endettées, sans couverture sociale, sans toit... Et pendant ce temps-là, on s'esbaudit devant ce petit engin qui arrive sur Mars... ! Il ne faut pas oublier que petit engin, comme la plupart des recherches spatiales, sont le fruit d'impôts et que ceux-ci auraient pu être alloués à l'éradication de la misère et à la fin des inégalités noirs et blancs.
Non, le monde dans lequel nous sommes, se ferme les yeux. Tout n'est que paillettes et confettis.

Est-il normal aujourd'hui, que les deux tiers de la population mondiale, crèvent la dalle et qu'une partie des habitants de la planète applaudissent à ces avancées technologiques ? La réponse est clairement NON !

Je suis un grand rêveur et je partage ces images qui nous viennent de loin ; qui sont un autre monde. Oui, c'est incroyable de faire cet exploit aujourd'hui. Et puis ? Et puis, plus rien du tout... Georges espère trouver du pétrole... Les Etats-Unis investiraient dans le social et l'aide aux autres, mon discours serait tout autre.

Quant aux sports automobiles (qui polluent tant par l'odeur, la vision, le bruit, le coût financier...), je suis très heureux d'apprendre qu'ils ont permis de créer le moteur turbo (pour les sanguinaires de la route et les fêlés du volant), les pneumatiques (c'est la moindre des choses...!). Nous pourrions aussi nous passer de tous ces engins motorisés qui ne font que détruire la planète : voitures, quads, motos, 4x4... et bien d'autres. Le monde dans lequel nous sommes pourrait être plus respectueux de la nature et des hommes ; mais là, c'est une autre paire de manche. Ôtez la voiture à un homme, c'est comme lui prendre son identité... Triste monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mar 27 Mai - 14:19

Je ne peux pas m'empêcher d'être d'accord avec Roberto et ça n'est pas qu'une histoire de coeur, c'est juste qu'il faut absolument des gens comme lui pour dire aussi très haut et clamer les inégalités de ce monde.
Dans moins de vingt ans, y'a plus de banquise, plus d'ours blanc et pourquoi se demandera-t-on alors, n'avons nous rien fait plus tôt ?
Je ne m'éloigne pas tant que cela du sujet parce que c'est vrai, il y a d'autres solutions qui passeraient par une meilleure répartition des richesses dans ce monde, mais avant que ce soit possible, on sera tous morts asphyxiés au nom de la science ! l
Et malheureusement on ne peut pas aimer la nature et y rouler en quads, c'est antinomique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mar 27 Mai - 15:37

Bonjour.

Que dire de plus? Tout le monde a droit à son opinion, mais selon moi, ce n'est pas ce genre de vision qui fait ou fera avancer le monde. C'est la mode de ce temps-là de contester tout ce qui est progrès, en invoquant la pollution, la pauvreté, etc. Aussitôt, qu'un projet vient à naitre, il y aura toujours des gens payés, et oui je dis bien payés, pour contester, s'en est rendu un métier que d'êtres contestataires! Plus près de nous à Montréal, une poignée de gens sont venu à bout de faire avorter un projet de salle de spectacle/casino, parce que quelques personnes sont aux prises avec des problèmes de "gambling". Donc, restons oû nous sommes n'avançons à rien S'en est rendu, que tout ce que nous faisons, cause du tort à la planète, quand c'est pas ça, c'est autre chose. Aussi de toujours dire que les États-Unis, causent des guerres, et sont le "mal" incarné, wow là!!! À ce que je sache, beaucoup de pays sont en guerre, pour des raisons "religieuses", ou "épuration ethnique", c'est toujours bien pas les Américains qui causent ça.

Ce que je déplore dans ce genre de réplique Roberto, c'est le négativisme qui en ressort, car faut pas se leurrer, quelqu'un qui fait du bien, s'en fait à lui-même avant tout, est-ce mal? Personne n'est contre la vertu, mais de grâce cessez de vouloir jouer à celui qui veut sauver le monde, en dégradant les avancées, que ce soit technologique, ou autres. L'ordinateur sur lequel, vous êtes, qu'allez vous faire avec, un coup sa durée de vie finit? Il va finir oû? Mais, je sais fort bien, que vous allez dire, pour qui se prends-il... mais c'est ça, tous et toutes sommes responsable de la destruction de la terre..., et ce, dans tous nos gestes quotidiens.

Mon opinion...
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Lionne non dégriffée
avatar

Nombre de messages : 21349
Age : 72
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mar 27 Mai - 19:56

Quand même on ne peut nier que ce que dis Roberto c'est en majeure majeure partie vrai.

Tu sais les "alarmistes" verts, qui gueulaient dans les années 50 qu'il fallait faire attention que la couche d'ozone en prendrait un coup, personne ne les écoutait et tout le monde les traitait d'illuminés...(un peu comme tu traites Roberto sans employer le qualificatif)
Et qu'arrive-t-il aujourd'hui? merde
Je me souviens moi de leurs récriminations dans les années 60 et du fait que les gens n'écoutaient RIEN en se permettant de donner le genre d'exemples que tu donnes en moins technologique bien sûr.

Et voilà où on en est aujourd'hui. Bien sûr c'est plus facile de se mettre la tête dans le sable et tout nier que de dénoncer, mais dénoncer il le faut bien haut et fort pour au moins sensibiliser les insensibles.

Et Roberto n'est surtout pas le genre a mettre son ordi aux vidanges, quand son ordi sera fini il y a des centres pour les ramasser et les remettre en état et les envoyer ailleurs...

Citation :
mais c'est ça, tous et toutes sommes responsable de la destruction de la terre..., et ce, dans tous nos gestes quotidiens.

Je suis absolument d'accord avec toi ici... mais ça n'est certes pas une raison pour ne pas dénoncer. Si tout le monde se tait, jamais personne ne sera sensibilisé excepté une petite poignée de gens.
Et ce genre de vision fait avancer beaucoup les choses en conscientisant.
Une seule petite heure de motoneige pollue autant qu'une année d'utilisation de voiture, combien le savent????? (évidemment pas pour les gens qui ont les moyens de s'acheter les neuves a 15,000$ qui elles ne polluent presque pas) Pollution pour les oreilles aussi.

Un quad ça pollue; c'est bruyant ça emmerde.

Tu as raison quand tu dis qu'il faut être conséquent avec nos gestes quotidiens, et dieu sait si Roberto en est conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mar 27 Mai - 20:15

Personne n'est contre la vertue, mais on fait quoi? Faut profiter de la vie quand même, sinon à quoi bon? Il y a un "boutte" à tout là! On dirait qu'il faut être malheureux, parce-que, des gens le sont, ailleurs dans le monde? Pas moi. De toute façon, aussitôt que quelqu'un fait une chose (sport, moto, motoneige, bateau,) Y'a toujours du monde pour critiquer, c'est la nature de l'humain SONGEUR Justement à force de conscientiser le monde à propos de la planète, les gens en viennent à s'en foutre. Juste à regarder la publicité des jeunes au volant, y'a jamais eu autant d'accidents. Le sida, on en a tellement parlé, que les gens en sont écoeurés. Et en passant, le thread porte sur la mission phoenix, et moi j'aime ça, et d'autres aussi, je ne suis pas Greenpeace, donc cessons de "squatter" le post.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Roberto
Membre
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 13:09

Marc a écrit:
Personne n'est contre la vertue, mais on fait quoi? Faut profiter de la vie quand même, sinon à quoi bon? Il y a un "boutte" à tout là! On dirait qu'il faut être malheureux, parce-que, des gens le sont, ailleurs dans le monde? Pas moi. De toute façon, aussitôt que quelqu'un fait une chose (sport, moto, motoneige, bateau,) Y'a toujours du monde pour critiquer, c'est la nature de l'humain

Il ne faut pas mélanger 2 choses Marc : les avancées technologiques et le progrès social. Les premières doivent servir le second. Le but de la recherche, in fine, est d'améliorer notre devenir, notre quotidien. Toutes les inventions ne sont pas à mettre à la poubelle mais il faut surtout penser, à chaque fois "est-ce utile ? A quoi cela sert-il ? Quel impact sur mon environnement ?" Je ne fais pas partie de ceux qui veulent s'éclairer à la bougie. Par contre, il faut se poser la question "est-il nécessaire de construire des centrales nucléaires ou autres pour produire plus d'énergie ?" Pour moi, la réponse sera d'abord "comment consommer moins ?". Je pourrai dire, par exemple, que l'invention du disque en vynile est géniale, celle du CD est extraordinaire, et celle du DVD l'est encore plus... certes ! Mais à quoi sert cette course au "toujours mieux ?" Si cela apporte quelque chose à la science, BRAVO ! C'est du progrès social. Mais si ceci est jeté au peuple sans autre réflexion, DANGER ! Est-ce que j'ai besoin, chaque année, de changer d'ordinateur, de télévision, de voiture... ? Il faut donc s'interroger très souvent sur les actes que nous posons.

Je tiens à te rassurer sur un point : je suis très heureux. Et le bonheur, ça n'est pas consommer à outrance, polluer sans vergogne, et se foutre des autres et surtout, des générations futures. Si tu as des enfants et que tu souhaites qu'ils vivent dans une poubelle, ben, effectivement, surtout allons-y gaiement ! Si par contre, tu penses que tes enfants ont le droit de vivre sur une planète propre, cela passe pas des actes et des discours qui vont en ce sens. Je ne suis pas militant Greenpeace mais je les soutiens quand ils ont besoin des amis de la Terre. Et le bonheur, généralement, n'est pas matériel ; il est spirituel, il est autre. "Que celui qui vit dans l'isolement et la solitude me dise qu'il est heureux !" Tous les êtres humains vivent par et pour les relations.

Mon discours n'est pas de faire la morale à quiconque mais d'inciter, parfois, à réfléchir un peu plus loin que le bout de son nez sans s'offusquer.

Maintenant, quand je fais mes courses, je fais de plus en plus attention à la provenance des fruits et légumes (des articles de saison, bien sûr, et produits localement), je regarde les étiquettes, je m'informe des méfaits de certains traitements. Que tu aimes l'expédition martienne ne me dérange pas plus que cela ; je trouve que c'est important de s'intéresser à des sujets tels que celui-ci car il pose la question suivante "Sommes-nous seuls dans l'univers ? D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ?" Petite allusion à la peinture de Gauguin, je n'ai pas pu m'empêcher...



Mon propos était surtout d'apporter une réflexion autour des inégalités criantes qui se passent aux Etats-Unis, dans un pays qui se veut le plus puissant du monde et qui n'arrive pas (ou ne veut pas) à assurer à chaque citoyen, une place digne de ce nom. Ca, je ne le supporte pas. Alors, expédition martienne, oui mais quand ce grand pays cessera d'être arrogant, tant pour son peuple que pour le reste du monde.

Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 13:13

Très brillante démonstration Roberto ! BRAVO BRAVO BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Renaud
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 18072
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 13:25

j'ai divisé le sujet en deux sujets soit PHOENIX ET PHOENIX ET ÉCOLOGIE.
Ceci permettra à ceux qui se passionnent pour l'aventure de l'espace de discuter de cet exploit,et ceux qui attache une grande importance à l'écologie ou à l'emploi de cet argent d'une autre façon d'en discuter dans un fil différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-petits-torrieux.darkbb.com/photos-des-membres-f16/ren
Lord
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 23260
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 13:29

Très bonne initiative, Renaud !

_________________
Gilles  Lord 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 13:31

Oui, très bien, sachant que les deux, finalement sont des poignets aux mains COMPLICE
Revenir en haut Aller en bas
Roberto
Membre
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:16

renaud a écrit:
j'ai divisé le sujet en deux sujets soit PHOENIX ET PHOENIX ET ÉCOLOGIE.
Ceci permettra à ceux qui se passionnent pour l'aventure de l'espace de discuter de cet exploit,et ceux qui attache une grande importance à l'écologie ou à l'emploi de cet argent d'une autre façon d'en discuter dans un fil différent.

Je regrette un peu cette division du sujet car il est né autre part... Ceci étant, si nous orientons le sujet sur la société, le progrès, les inventions, nous pourrions peut-être l'intituler autrement tel que "qu'est ce que le progrès ?" ou bien "progrès ou retour en arrière ?" Ce ne sont que des suggestions, bien sûr... COOL MAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:25

si vi pacem para bellum....selon Bush.
Summum jus, summa injuria
Y'a rien à ajouter :pax:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:28

Roberto a écrit:


Je regrette un peu cette division du sujet car il est né autre part... Ceci étant, si nous orientons le sujet sur la société, le progrès, les inventions, nous pourrions peut-être l'intituler autrement tel que "qu'est ce que le progrès ?" ou bien "progrès ou retour en arrière ?" Ce ne sont que des suggestions, bien sûr... COOL MAN

J'ai demandé aux Admins, de diviser le sujet "Phoenix". Tant soit il, il y a des gens qui aiment ce qui est recherche spacial. Le sujet avait dévié, et s'en était devenu une discusion "enflammée".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:33

Roberto a écrit:
"qu'est ce que le progrès ?" ou bien "progrès ou retour en arrière ?" Ce ne sont que des suggestions, bien sûr... COOL MAN

Écoutez, je vous laisse le plancher, car je vois bien, que vous cherchez l'affrontement :XO: , et moi non. Quoi que vous en disiez. Il y a des gens qui se passionnent pour des sujets, et il y en a d'autres qui se passionnent contre les passionnés. bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Roberto
Membre
avatar

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:45

Marc a écrit:
Roberto a écrit:
"qu'est ce que le progrès ?" ou bien "progrès ou retour en arrière ?" Ce ne sont que des suggestions, bien sûr... COOL MAN

Écoutez, je vous laisse le plancher, car je vois bien, que vous cherchez l'affrontement :XO: , et moi non. Quoi que vous en disiez. Il y a des gens qui se passionnent pour des sujets, et il y en a d'autres qui se passionnent contre les passionnés. bonne journée

Tu ne manques pas d'air Marc ! Tu postes 3 messages d'affilée, tu brandis le drapeau blanc telle une victime ?!? QUESTIONNEMENT Un peu facile...

Le mot affrontement est mal approprié. Il s'agit simplement d'échanges de point de vue, de discussion. Si effectivement, je remets en cause certaines pensées ou attitude, ça, ça n'est pas moi que ça regarde mais bien la personne qui se sent visée... Et puis, si tout le monde doit avoir la même pensée, partout, au même moment... Ben, faut s'inscrire ici TORDANT TORDANT TORDANT

A tchaô bonsoir Marc :pax: :pax: :pax:


Dernière édition par Roberto le Mer 28 Mai - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:53

Marc, je crois que nos différences de point de vue sont culturelles autant que géographiques. Nous en avons d'ailleurs déjà parlé dans un autre fil.
L'européen aime le débat et il l'anime, ce qui ne signifie nullement que ce dit débat soit irrespectueux. Chacun de nous en Europe,(il faut le dire ainsi apparemment) puisqu'il semble qu'au Québec, ce soit plus "soft", expose son point de vue, l'échange naît de la diversité des opinions, et de la façon dont chacun argumente.
Mais en Europe on ne prend pas la fuite sous prétexte que l'autre n'épouse pas votre point de vue.
Est-ce là, une différence qui à vos yeux est importantissime et qui vous fait "laisser le plancher" ?
Chez nous, c'est vrai, c'est souvent chaud et tant mieux ! Mais rappelez-vous marc qu'au détour d'un débat, si les gens sont honnêtes,il n'y a aucune raison de déclencher des guerres, on peut discuter, ne pas être d'accord et se serrer néanmoins la main, ça vous semble insurmontable ?
Toutes les avancées, marc, je ne peux pas vous l'apprendre, ne sont pas nées dans le coton d'Egypte (non traité) mais dans les explosions d'idées, de larmes, de réflexions, de rires et c'est par la richesse de points de vue différents que ce monde continuera d'avancer, sinon, autant aller se coucher tout de suite et attendre la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 15:55

Roberto a écrit:
[ Et puis, si tout le monde d'avoir la même pensée, partout, au même moment... Ben, faut s'inscrire ici TORDANT TORDANT TORDANT


TORDANT TORDANT TORDANT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 16:03

lolo du sud a écrit:

L'européen aime le débat et il l'anime

Ça je le sais, je suis allé sur des forums de culturisme européens, et c'est toujours la même chose, de simples sujets qui finissent en chicanes, et qui finalement bifurquent du sujet principal. On a tous une cause, qu'on veut défendre, mais celle-là n'est tout simplement pas la mienne.

PS---) En passant je ne prends pas la fuite, comme vous dites...ça me tente juste pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 16:11

Marc, juste un truc, vous ne pouvez pas vous être emballé sur des forums de culturisme européen, à moins d'aimer les muscles huilés. La petite différence de langage aidant, le culturisme en Europe, c'est une pratique consistant à soulever des haltères et à se produire dans les salles selon des figures de danse très complexes où l'on montre ses dorsaux, tablettes, deltoïdes et grands obliques en passant par tout le reste. il y a rarement de débats animés dans ce milieu sauf pour savoir qui sera élu Monsieur Muscle.
CQFD et sans rancune COMPLICE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 16:17

lolo du sud a écrit:
Marc, juste un truc, vous ne pouvez pas vous être emballé sur des forums de culturisme européen, à moins d'aimer les muscles huilés. La petite différence de langage aidant, le culturisme en Europe, c'est une pratique consistant à soulever des haltères et à se produire dans les salles selon des figures de danse très complexes où l'on montre ses dorsaux, tablettes, deltoïdes et grands obliques en passant par tout le reste. il y a rarement de débats animés dans ce milieu sauf pour savoir qui sera élu Monsieur Muscle.
CQFD et sans rancune COMPLICE

QUESTIONNEMENT C'est ce que je disais....et le culturisme c,est quoi ici QUESTIONNEMENT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 16:25

Je ne sais pas, apprenez-le moi Marc et faites moi réviser mon opinion qui veut qu'on rencontre rarement de moments animés sur l'écologie, le social, la politique et la façon d'accommoder les restes dans un salon de culturisme où , pour ce que j'en sais, tous les yeux sont braqués sur d'impressionnantes musculatures.
Culturisme n'est pas synonyme de culture, bien que les racines étymologiques soient communes, les ramifications sont hybrides.
Et on peut parfaitement débattre sans être un puits de science, ni même membre de la Mensa, et je ne crois pas vraiment à la Culture avec un grand C et au singulier, je crois davantage aux croisements de cultures diverses, qui, ont pour ce qui me concerne, considérablement amélioré et enrichi la pauvre petite personne que je suis.
Mais pour ça, faut s'exposer aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Daniel_f
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31779
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: phoenix et écologie   Mer 28 Mai - 17:01

S.V.P. Nous avons divisé le sujet parce que la conquête de l'espace intéresse bien des utilisateurs et que le sujet premier n'était plus respecté. C'est, comme l'on peut dire, pour faciliter la lecture du sujet pour de futurs utilisateurs.

C'est bien que le sujet soit scindé, mais il y a des liens de références si quelqu'un veut faire un rapprochement entre les deux sujets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: phoenix et écologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
phoenix et écologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Phoenix Team] Phoenix Aniversary 3
» ? Présentation Phoenix Universe
» recupérer des messages sur un pc formaté
» [C-K] AMV Phoenix Team Contest
» Cross [ God Phoenix, Eva Prod, 20eme JE, Exclu Akross, Master Phoenix, Phoenix Member, King Phoenix, Barrack Obama Phoenix]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entraide et divertissement  :: LE CAFÉ :: AD - LIB-
Sauter vers: